pot au feu de canard aux légumes

Conseil du compagnon

A l’approche des fêtes de fin d’année se pose souvent la question de comment déveiner un foie gras. Avec un peu de technique, l’affaire devrait se régler en un tour de main ou presque…
Eric MOLIA

Recette proposée par votre boucher Eric MOLIA 

LESCAR
64230

Pot au feu de canard aux légumes anciens

6 personne(s)
20 min de préparation
2h de cuisson

Ingrédients :

  • 6 cuisses de canard achetées chez votre Compagnon du Goût
  • 1 oignon
  • 2 clous de girofle
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bouquet garni (persil, thym, laurier)
  • Sel, poivre du moulin
  • 3 poireaux
  • 6 carottes de couleurs
  • 3 panais
  • 300g de foie gras mi-cuit acheté chez votre Compagnon du Goût
  • Fleur de sel

Préparation :

Le pot au feu est l’un des plats préférés des Français. Les Compagnons du Goût vous proposent une variante : le pot au feu de canard aux légumes anciens. Des cuisses de canard bien fermes, un délicieux foie gras, des légumes délicatement choisis et un bouillon savoureux, la recette pour se faire plaisir !

Suivez les étapes pour réussir votre pot au feu de canard aux légumes anciens :

  1. Quadrillez la peau des cuisses de canard. Placez-les côté peau dans une cocotte et laissez-les dorer 5 min sur chaque face. Retirez au fur-et-à-mesure l’excédent de graisse. Couvrez d’eau froide et portez à ébullition.
  2. Lorsque l’eau bout, ajoutez l’oignon piqué de clous de girofle, l’ail et le bouquet garni. Salez, poivrez. Laissez cuire 1h45 en écumant de temps à autre.
  3. Pendant ce temps, lavez, épluchez et taillez les légumes. 20 minutes avant la fin de cuisson, ajoutez les légumes et retirez le bouquet garni ainsi que l’oignon.
  4. 4 Au moment de servir, égouttez la viande et les légumes. Filtrez le bouillon. Disposez une cuisse dans chaque assiette, ajoutez les légumes autour.
  5. Déposez le foie gras en lamelles, parsemez de fleur de sel et arrosez de bouillon bien chaud.

Un conseil pour un plat encore plus festif : rappez une truffe noire. Chic et gourmand à tous les coups !